Neuchâtel, vraiment une belle ville, un privilège d’y vivre… Pierre d’Hauterive et bord du lac, un écrin fabuleux pour penser, se promener, rêver. Ses bâtiments comme ses rives s’inscrivent dans une longue histoire qui continue de se dérouler au gré des saisons et des législations. Aujourd’hui, notre ville a la chance de pouvoir continuer d’avancer, de faire des projets, d’améliorer la qualité de vie de ses habitants en acquérant une propriété au bord du lac, la villa Perret (1902). La maison de maître est belle, le terrain bien entretenu, arborisé, de belle dimension et jouxtant fort à propos d’autres terrains de la ville. Il s’agit donc bien ici d’une véritable opportunité et d'une option hautement stratégique, dans la mesure où cette propriété s'inscrit pleinement dans le 3ème pôle de développement stratégique défini par notre commune qu'est le secteur de Monruz.

Libérer de l’espace, agrandir la vue et l’accès, enlever les fils de fer barbelés, accueillir habitants et badauds pour une magnifique promenade, cela est devenu possible et réalisable, en raison de la volonté de notre ville et de sa politique du logement, ainsi qu'à la décision de l'actuel propriétaire de privilégier l’intérêt public en baissant son prix de vente.

Entre les terrains des anciennes patinoire et piscine de Monruz et cette nouvelle acquisition, il est évident que Neuchâtel peut ainsi prétendre à de nouveaux et importants projets de développement, notamment en envisageant la construction de quelques 120 logements, en améliorant l’aspect et l’accès de ses rives et à terme, en réaménageant le giratoire. Le secteur de Monruz peut ainsi penser à demain, offrir de nouveaux logements, proposer de belles balades au bord de l’eau et déjà imaginer une nouvelle et belle entrée dans notre ville.