Les socialistes de la Ville de Neuchâtel se sont rencontrés dans le cadre de l'assemblée générale du 17 février dernier pour évoquer principalement le thème de la fusion du "Grand Neuchâtel". Avant cela les camarades ont échangé leurs points de vue sur la question de La Poste à Neuchâtel. Des remplacements de bureaux de poste par des agences sont effectivement à l'ordre du jour. Des camarades ont dit regretter cet état de fait, et s'inquiéter pour les pertes d'emploi et la perte de proximité. D'autres camarades ont souligné tout de même des avantages des agences par rapport aux bureaux de poste (heures d'ouverture par exemple), de même que le fait qu'il fallait laisser à la Poste son attitude constructive et innovante dans la recherche de solutions pour l'avenir des échanges postaux au sein de notre société. Sur l'aspect service de proximité, un camarade a souligné l'urgence d'être proactif dans la pensée, et qu'il était du rôle du PS, de se demander ce que les autorités pouvaient proposer comme substitut au lien social que peuvent fournir encore aujourd'hui des lieux comme des bureaux de poste dans les quartiers.

IMG_4988.jpg

Après cela c'est la question du tri des déchets qui a été portée à la discussion. En effet désormais le canton a décidé de limiter la possibilité du tri du plastique. Pour l'instant la commune de Neuchâtel ne l'entend pas de cette oreille et ne veut pas revenir en arrière sur des bonnes habitudes qui ont été prises, même si pour l'instant encore une partie de ce plastique finie incinérée. La section accepte l'idée de souscrire à une pétition réclamant le maintien de ce tri.

IMG_4987.jpg

Le gros dossier du soir, à savoir le processus de fusion du grand Neuchâtel (Neuchâtel, Peseux, Corcelles-Cormondrèche, Valangin) démarre par un résumé de la situation et des enjeux. La votation aura lieu le 3 juin et le Parti socialiste soutient ce projet. Un comité de campagne va être créé dans cette perspective. Et c'est un workshop consacré aux différents aspects qui aborde la discussion sur le fond sur des thèmes divers comme sport, culture, économie, infrastructures, mobilité, etc. Les résultats de ces discussions seront présentés au plénum à l'occasion de la prochaine assemblée générale à laquelle tous les camarades et sympathisants sont bien évidemment conviés, même juste pour voir!